La sixième corde

Benjamin et Caroline Karo

Auto-édité, 2016

10 chapitres, 179 pages

 

Certains matins, la vie vous laisse sacrément seul. Seul devant vos choix, avec vos doutes, face à l'avenir et, parfois pire, confrontés à votre histoire. Qu’avais-je décidé cette nuit-là ? Difficile de le dire…, mais je savais que j’avais une semaine pour évacuer douze années de mon passé, une semaine à vivre sans modération, une semaine pour préparer mon futur avec Emma. L’heure était venue de faire une valise, pleine de mes trois meilleurs amis, de Doliprane et de la bande originale du plus capital des road trips de ma vie.

Arnaud est amoureux d'Emma et il est très heureux comme ça. Lui, producteur de musique et elle  aussi travaille dans le même domaine. Les deux jeunes amoureux décident de se marier mais avant ça, juste pour être sûrs qu'ils font le bon choix, ils décident de retourner dans le passé. Ainsi, Arnaud se retrouvent sur les routes avec ses trois meilleurs potes à la recherche des femmes qui ont le plus compté pour lui, tout au long de sa vie.

 

 

C'est Benjamin Karo qui m'a contacté au sujet du roman qu'il avait écrit à quatre mains, avec sa sœur Caroline. Il a été très ouvert et a répondu avec patience à toutes mes questions indiscrètes. J'ai finalement accepté de lire leur roman avec plaisir.

J’ai été agréablement surprise par l’écriture. Il y a un mélange de langage oral (assez familier) et des passages où le langage est assez soutenu. C’est un mélange intéressant et cela ne m’a pas du tout dérangée bien au contraire, cela apporte vraiment quelque chose au roman.

J’ai eu un peu de mal à m’attacher à Arnaud (le personnage principal) notamment parce que je n’arrivais pas à m’identifier à lui. Mais au fil des pages, j’ai appris à le connaître et à l’apprécier. De plus, les personnages secondaires ajoutent une vraie touche d’humour au roman ; mon préféré étant Eni, le comique farfelu de la bande.

Comme je le disais précédemment, c’est un livre drôle où j’ai beaucoup ri des situations et des personnages. Par contre, il y a beaucoup de personnages féminins et j’ai parfois eu un peu de mal à m’y retrouver.

J’aurais aimé en savoir un peu plus sur Emma (la compagne d’Arnaud), peut-être dans le second opus ?

J’en viens à la conclusion qu’Arnaud a aimé beaucoup de femmes mais chacune d’une façon différente.

Avec ce roman j’ai passé un bon moment et je remercie encore une fois, les auteurs pour m’avoir faite confiance.

 

Note : 7 / 10 

La page Facebook des auteurs juste ici

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    Kassyna (dimanche, 18 septembre 2016 16:15)

    Ca fait plusieurs fois que je le repère, et il se pourrait bien sur je me laisse séduire car j'en ai plutôt de bons échos.

  • #2

    Maëlle's Books (dimanche, 18 septembre 2016 16:30)

    Oui c'est vrai. C'est une bonne lecture

  • #3

    Anne (dimanche, 18 septembre 2016 23:14)

    Je n'en ai pas entendu du bon du tout pour ma part, et en ce moment, il y a une mini polémique sur Twitter concernant l'auteur qui serait assez imbu de lui-même et très virulent contre les blogueuses ayant critiqué (négativement) son bouquin.

  • #4

    Maëlle's Books (lundi, 19 septembre 2016 18:31)

    Dans mon cas, il a été très respectueux de mon travail bien que je n'ai pas trouvé beaucoup de défauts. Je te conseille de le lire, essaye de te faire ta propre opinion et tiens moi au courant.

  • #5

    Attrape-mots (vendredi, 21 octobre 2016 10:00)

    J'ai moi aussi passé un assez bon moment avec ce livre (je suis en train d'écrire ma chronique!)

  • #6

    Maëlle's Books (vendredi, 21 octobre 2016 11:22)

    courage alors !