Le Livre de Perle

Chronique Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

Timothée de Fombelle

Gallimard, 2014

33 chapitres, 291 pages

 

Il vient d'un monde loin auquel le nôtre ne croit plus.

Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr.

Pris au piège dans notre Histoire,

Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ?

Illiån vit dans un monde parallèle au nôtre. Dans son monde, les jeunes filles sont exploitées par leur belle-mère avant de devenir princesse, ou sont pourchassées par un loup en apportant un petit pot de beurre à leur grand-mère, ou encore sont protégées par des fées dès la naissance. Mais Illiån est exilé dans un monde où la féerie des contes à disparue et à laquelle on ne croit plus depuis longtemps. Dans ce royaume inconnu, il est recueilli par la famille Perle. Celle-ci tient un très réputé magasin de guimauves. Mais Illiån ne pense qu'à une chose : retourner dans le monde d'où il vient où l'attend l'un des êtres les plus chers à son cœur.

 

Il y a beaucoup de choses à dire et je ne sais pas par où commencer. Et bien commençons par le commencement. Dans le premier chapitre, on découvre une jeune fille, plus précisément une fée, à la recherche de son amoureux (dans un monde aux allures fantastiques). Dans le second chapitre, un jeune homme de 14 ans est en fuite ou... on ne sait pas vraiment ce qu'il fait mais il est assez mal en point.

Alors honnêtement, au début je n'ai rien compris. J'étais perdue, je ne voyais aucun rapport entre les différents chapitres : on ne retrouvait ni les mêmes personnages, ni les mêmes lieux. Quand je pensais trouver un fil conducteur, un point commun entre tous ces récits, ce n'en était pas un. Bref, cela été un début de lecture assez laborieux.

A contrario, je n'ai eu aucun problème de compréhension dans le milieu du roman. C'est d'ailleurs une partie que j'ai beaucoup aimé car on commence de comprendre le pourquoi du comment. Il y a aussi un lien avec la Seconde Guerre Mondiale que j'ai trouvé intéressant.

Mais alors les derniers chapitres, on peut dire que j'ai vraiment galéré. J'avais exactement la même sensation qu'au début. Je ne savais plus qui parlait ou qui faisait quoi. **Attention Spoiler (surlignez) Je n'ai pas compris. A la fin, Joshua "monte un plan" avec Oliå, non ? Mais, je croyais que si elle le voyait elle disparaissait ? Fin Spoiler** J'ai eu l'impression de ne jamais vraiment comprendre à 100% et c'est assez frustrant. Et pourtant, le vocabulaire ou les formulations de phrase n'étaient pas forcement compliqués mais je ne sais pas, j'ai du passer à coté de quelque chose.

Cependant, je n'enlève rien à la plume très poétique de cet auteur qui n'a aucun mal à nous transporter dans son univers féerique. D'ailleurs je ne peux m'empêcher de souligner la qualité de cette écriture si particulière.

Du côté des personnages, ils sont tous très complexes mais j'ai une petite préférence pour Mr Perle (et ce n'est pas parce qu'il vend des sucreries).

Au niveau de l'objet en lui-même, je trouve que l'extérieur correspond très bien à l'intérieur. Au premier abord, je n'avais lu que le titre sans trop me pencher sur l'illustration. Mais lorsque je l'ai terminé, j'ai regardé la couverture et dans ma tête je me suis dit : "Ah oui t'avais pas vu ça !". Et cette illustration reflète vraiment très bien le récit.

Voilà, c'est vraiment une lecture en demi-teinte malgré les nombreux avis positifs que j'avais lus à son sujet. Si certains l'ont lu et qu'ils peuvent m'éclairer, cela serait sympa de me contacter (dans la page "Contact" ou sur mon adresse mail).

 

Note : 7 / 10


"Mais si on peut laisser la tristesse dans l'herbe derrière soi, il faut le faire. On la tient couchée dans l'herbe. On lui explique doucement qu'on veut autre chose, que ce n'est pas contre elle, mais qu'on s'en va."

 

"Le bonheur est cette danse où l'on s'approche et l'on s'écarte sans se perdre. Il est même fait des larmes des longues séparations à condition que viennent les retrouvailles"

 

"Les guimauves n’étaient ni juives, ni collaboratrices, ni communistes. Elles étaient du parti du sucre. "

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Camille (mardi, 14 juin 2016 19:03)

    J'ai lu un autre livre de cet auteur que j'ai beaucoup apprécié : "Vango" mais je suis d'accord avec toi, il fallait s'accrocher au début pour comprendre et j'ai eu du mal à mémoriser tout les personnages :)

  • #2

    Maëlle's Books (mardi, 14 juin 2016 20:13)

    Totalement d'accord mais je n'ai pas lu Vango

  • #3

    Ayane_Passions (samedi, 23 juillet 2016 15:12)

    Coucou, tu as résumé à la perfection ce que j'ai ressenti avec ce livre ! Tu as su expliquer ce que je n'ai pas réussi à exprimer. Bravo pour cet avis bien complet et constructif ;)

  • #4

    Maëlle's Books (dimanche, 24 juillet 2016 13:21)

    Merci beaucoup, heureuse que tu t'y sois retrouvée !