L'écume des jours

Chronique l'écume des jours ado

Boris Vian

Livre de poche, 1947

68 chapitres, 349 pages

 

Un titre léger et lumineux qui annonce une histoire d'amour drôle ou grinçante, tendre ou grave, fascinante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans. C'est un conte de l'époque du jazz et de la science-fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, féerique et déchirant.

Dans cette œuvre d'une modernité insolente, livre culte depuis plus de 60 ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, la mort prend la forme d'un nénuphar, le cauchemar va jusqu'au bout du désespoir.

Seuls deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l'amour absolu et la musique des Noirs américains.

Colin est un jeune homme riche et amoureux. L'heureuse élué se nomme Chloé. Ils sont très heureux jusqu'au jour où Chloé tombe malade. Ils vont se battre ensemble contre cette fleur envahissante. Gravitent autour d'eux, de nombreux personnages, comme Chick, le meilleur ami de Colin, ou Nicolas, cuisinier, lui aussi ami de Colin. Chick, lui, est amoureux d'Alise, nièce de Nicolas. Ils se sont rencontrés dans une conférence de Jean-Sol Partre, leur idole. Un roman poétique et tragique où la mort est un élément inéluctable.

 

Ce roman poétique est un classique. Ecrit par un auteur de renom, Boris Vian, il est incomparable.  Véritable artiste de son temps, Boris Vian était un homme aux multiples talents : trompettiste, chanteur, écrivain... Spécialiste des textes engagés, il fut amené de nombreuses fois devant la justice notamment pour : "outrage aux mœurs par la voie du livre". Durant son vivant, l'Ecume des jours n'aura aucun succès ce n'est que lors de sa réédition, à la fin des années 60 qu'il connaîtra son heure de gloire.

L'Ecume des jours est une histoire d'amour entre Chloé et Colin. Lui est un jeune homme assez riche (il n'a pas besoin de travailler), passionné par le jazz. Chloé est d'ailleurs le nom d'une chanson de Duke Ellington, un musicien très admiré de Colin. Il est entièrement dévoué à son amour, Chloé, j'ai trouvé cela très beau. Mais, le lendemain de leur mariage Chloé tombe malade. La maladie de Chloé se caractérise par un nénuphar fleurissant qui envahit petit à petit ses poumons. Pour la stopper, il faut intimider ce nénuphar en entourant Chloé de fleurs plus belles que le nénuphar. Tout est poétique, même des choses plutôt prosaïques comme la mort ou la maladie.

C'est le premier roman de ce genre que je lis. A la fois si loin de notre monde et si proche. J'ai beaucoup aimé la deuxième partie de l'histoire où Colin donne tout ce qu'il a pour guérir Chloé mais j'ai  trouvé la mise en place du roman très longue. Et puis, il faut un certain temps d'adaptation à ce monde totalement surréaliste.

En conclusion c'est un très beau roman d'amour quelque peu tragique...

 

Note : 7.5 / 10


Voici le lien du site officiel de Boris Vian juste ici. Allez vraiment y faire un tour, il est magnifique, ça vaut le coup.

"Les gens ne changent pas. Ce sont les choses qui changent."


"L'humour, c'est la politesse du désespoir."


"On se rappelle beaucoup mieux les bons moments, alors à quoi servent les mauvais ?"

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    vuhj (samedi, 05 décembre 2015 18:21)

    J'ai lu l'Ecume des jours le mois dernier, c'était une relecture (première lecture il y a plus de 4 ans). J'ai beaucoup aimé, c'est un livre très poétique je trouve.
    Passe lire mon avis si ça t'intéresse :) : http://vuhjbooks.tumblr.com/post/132488663879/lecume-des-jours

  • #2

    Maëlle's Books (dimanche, 06 décembre 2015 18:44)

    Je suis totalement d'accord avec toi

  • #3

    Madame lit (lundi, 18 avril 2016 02:58)

    Je ne savais qu'il y avait un film sur ce roman avec Audrey Toutou et Romain Duris. J'aimerais bien le voir! :) De mon côté, j'ai aimé ce roman qui se lit comme un conte des temps modernes....

  • #4

    Maëlle's Books (lundi, 18 avril 2016 21:17)

    Oui un conte des temps modernes, c'est un peu ça...