Katana

Katana chronique ado

Jean-Luc Bizien

Le Pré aux clercs, 2013

37 chapitres, 331 pages

 

Le roi-dragon exerce sa tyrannie sur le Japon. Un jour, Ichîro, apprend que le souverain a tué ses parents. Assoiffé de vengeance, le jeune samouraï errant, décide de défier de Shogun sorcier. Hatanaka, son père adoptif et samouraï d'élite va le préparer à l'impossible. Ichîro part pour une longue quête, au cours de laquelle, il sera rejoint par des compagnons de route, voleur, paysan ou ninja. Il devra les accepter dans leurs différences, réunir leurs forces et leurs caractères... et se découvrir à son tour.

 

 

Ichîro, jeune samouraï, vient d'apprendre que ses parents ont été tués par le roi-dragon. Assoiffé par la haine, il sera prêt à tout pour venger ses parents. Accompagné d'Hatanaka, son maître et père adoptif, il lui apprendra la vie de samouraï parfois au dépit de sa propre santé...

 

J'ai beaucoup aimé ce roman sans temps morts.

Ichîro est un personnage attachant, comme tous les personnages d'ailleurs. Il a été adopté par un maitre samouraï, ami de ses parents et suit son enseignement depuis de longues années.

Dans le premier chapitre, j'étais complètement perdue. Les noms asiatiques ne sont pas faciles à retenir mais une fois intégrés, ça va mieux. Je pense que c'est le seul point négatif de ce roman, il ne se passe pas un chapitre sans action, elle est très présente. Le rythme de lecture est soutenu et c'est agréable à lire.

Au début, lorsqu'il se bat contre Onô, c'est vraiment étrange, qu'après il n'y ait pas de représailles. Ils deviennent amis, comme ça. Personnellement, il y a quelqu'un qui me torture presque à mort, je deviens pas ami avec lui, mais bon...

J'ai découvert ce livre avec le nouveau concept de ma bibliothèque : les livres mystères. Cela permet vraiment de connaître des livres que l'on aurait pas emprunté naturellement.

Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé le rythme mais avec un bémol sur les noms des personnages, un peu compliqués. Un roman qui m'a fait découvrir un peu de la culture Japonaise, je sort de ma zone de confort.

  

Note : 9/10

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0