Le Manoir

Liam et la carte d'éternité

Le Manoir Liam et la carte d'éternité, chronique ado

Evelyne Brisou-Pellen

Bayard Jeunesse, 2013

47 chapitres, 367 pages

 

 

 

Poussez la porte,

à vos risques et périls...

 

Liam est malade, il est envoyé en maison de repos; mais elle est différente des autres. Des évènements étranges, des rencontres étranges, ici tout est étrange. Liam est perdu dans un monde où rien n'est pareil.

 

Tout d'abord j'ai choisi ce livre par rapport au résumé qui m'intriguait beaucoup, et ce n'est qu' en arrivant chez moi que j'ai vu qu'il y en avait un en 2ème de couverture qui était tout aussi étrange. Je crois que c'est le juste mot pour décrire ce roman : ETRANGE.

Liam, 15 ans, sort à peine d'un cancer et ses parents l'ont envoyé dans le manoir pour qu'il s'y repose. Dès son arrivé, plusieurs choses l'intriguent : comme un majordome très vieux et mélancolique. Liam sent que le directeur de l'établissement ne lui dit pas tout. Il va donc mener sa petite enquête (il veut devenir détective privé). Forcément, il y a un peu de pitié, de compassion par rapport à sa maladie mais c'est un personnage que j'ai moyennement apprécié, il ne m'a pas vraiment marqué.

Cléa, quant à elle est vraiment un personnage auquel je n'ai pas du tout accroché. Premièrement, en arrivant elle ne parle à personne et on reste dans le flou total concernant son arrivé. On ne connaît que son prénom, rien sur son histoire... J'aime le mystère mais pas trop.

Pour moi, il y a trop de choses inconnues, trop de mystère, et l'histoire est longue à se mettre en place ! L'auteur décrit, décrit et décrit avec ou sans raisons. La fin relève le début du roman. Elle est originale et deviné quoi ... ETRANGE !

C'est un bilan mitigé pour ce roman fantastique.

 

Note : 6,5/10

Écrire commentaire

Commentaires : 0